Qu’est-ce qu’un sportif de haut niveau ?

Les JO de Tokyo approchent (23 juillet – 8 août). On peut même, grâce aux médias et réseaux sociaux, commencer à voir certains athlètes s’y rendre actuellement… Alors aujourd’hui, on a décidé de se pencher sur les sportifs de haut niveau. Dans cet article, on t’explique ce qu’est un sportif de haut niveau et quels sont les prérequis pour atteindre ce statut. 

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir :

Sportif de haut niveau est un statut et non un métier. Pour en faire partie il est nécessaire d’être âgé d’au moins 12 ans et depuis 1982, d’être inscrit.e sur une liste publiée par le ministère chargé des sports. 
Cette liste est libre d’accès à tous, sur le site du ministère chargé des sports directement. 
Comme on est sympa, on te la partage juste ici.  

Cette liste recense plus de 5 000 sportifs de haut niveau et compte plusieurs catégories.

Élite (un peu moins de 900 sportifs)

D’après le ministère chargé des sports: peut être inscrit dans cette catégorie, le sportif qui réalise aux jeux Olympiques, ou aux jeux Paralympiques, aux championnats du monde, aux championnats d’Europe ou dans des compétitions dont la liste est fixée dans le projet de performance fédéral (PPF), une performance ou obtient un classement significatif, soit à titre individuel, soit en qualité de membre titulaire d’une équipe de France, dans les conditions définies dans ce même PPF. L’inscription dans cette catégorie est valable deux ans. Elle peut être renouvelée dans les mêmes conditions.

Relève (un peu moins de 3 000 sportifs)

D’après le ministère chargé des sports: peut être inscrit dans cette catégorie, le sportif qui réalise aux jeux Olympiques ou jeux Paralympiques, aux championnats du monde, aux championnats d’Europe ou dans des compétitions dont la liste est fixée dans le projet de performance fédéral (PPF), une performance ou obtient un classement significatif, soit à titre individuel, soit en qualité de membre titulaire d’une équipe de France, dans les conditions définies dans ce même PPF. L’inscription dans cette catégorie est valable un an. Elle peut être renouvelée dans les mêmes conditions.

Sénior (environ 1 000 sportifs)

D’après le ministère chargé des sports: peut être inscrit dans la catégorie Relève le sportif dont le DTN (directeur technique national) identifiera prioritairement un critère de performance lors des compétitions internationales qu’il aura déterminées au sein du PPF. Au regard de la spécificité de la population concernée, les DTN pourront proposer a minima les inscriptions en liste sur la base de critères respectant les exigences suivantes :

  • préciser et prioriser les catégories d’âge ;
  • sélectionner les sportifs participant aux compétitions internationales de référence pour chaque catégorie d’âge identifiée.

L’inscription dans cette catégorie est valable un an. Elle peut être renouvelée dans les mêmes conditions.

Reconversion ( un peu moins de 200 sportifs)

D’après le ministère chargé des sports: peut être inscrit dans la catégorie Reconversion le sportif qui a été inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau dans la catégorie Elite ou qui a été inscrit sur cette liste dans les catégories autres que la catégorie Reconversion pendant quatre ans, dont trois ans au moins dans la catégorie Senior, qui cesse de remplir les conditions d’inscription dans les catégories Elite, Senior ou Jeune et qui présente un projet d’insertion professionnelle. L’inscription dans la catégorie Reconversion est valable un an. Elle peut être renouvelée pour la même durée dans la limite de cinq ans.

Certains sportifs ne sont pas inscrits dans ces catégories mais pratiquent tout de même le sport à haut niveau. Il s’agit d’une autre catégorie appelée “Espoir”. Cette catégorie est accessible avant l’âge de 12 ans pour les jeunes inscrits dans un établissement d’enseignement secondaire. Elle compte un peu moins de 8 000 inscrits qui seront les sportifs de haut niveau de demain.  De plus, on compte pas loin de 2 500 sportifs des collectifs nationaux (aussi appelés SNC). C’est en principe, parmi ces collectifs que les directeurs et entraîneurs d’équipes nationales sélectionnent les sportifs qui feront partie de l’équipe de France lors de compétitions officielles.

Comment est faite la sélection des jeunes sportifs les plus prometteurs ? 

Il n’existe pas, en France, de diplôme de sportif de haut niveau. La sélection est faite par les fédérations sportives. Les fédérations sont l’union de plusieurs associations sportives souhaitant regrouper des sportifs et l’organisation du sport (compétitions etc). Les fédérations repèrent les jeunes sportifs au plus fort potentiel et leur proposent d’intégrer un centre de formation tels que le Centre des Ressources d’Expertises et de Performance Sportives (CREPS), l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) ou encore, un pôle espoir. 

Les pôles Espoir sont les structures qui accueillent les jeunes sportifs inscrits sur la liste “Espoir” du ministère chargé des sports. On peut en trouver à travers toute la France pour toutes les disciplines reconnues. L’avantage avec ces pôles Espoir est que l’emploi du temps scolaire de ces jeunes est adapté à leur pratique sportive. 

Tu fais partie d’un club et souhaiterais savoir si tu peux, toi aussi aller en pôle Espoir ou être inscrit.e sur l’une des listes de sportif de haut niveau ? Parles-en à ton.ta gestionnaire. 
Tu fais partie d’un club et souhaiterais passer plus de temps à accompagner les jeunes et moins de temps à t’occuper de la gestion du club ? Inscris-le sur Génos Clubs.

Menu