Club sportif, gestion et cotisation

Club sportif, gestion et cotisation

Cet article est une introduction au sujet de la gestion d’un club sportif. Il en découlera plusieurs autres billets de blog sur des sujets plus spécifiques et plus poussés.

Si vous avez pour ambition de monter un club de sport ou d’apprendre à mieux le gérer et ainsi gagner en temps et en efficacité, vous êtes au bon endroit !

Suivez-nous pour un tour d’horizon de ce qu’il faut savoir à la création d’un club sportif :

1. L’adhésion & ses conditions

Lorsqu’on parle de club sportif ici, on parle d’associations sous la loi 1901. Cette loi régie le monde associatif et tout ce qui en découle. Pour faire simple et bref, la création d’une association nécessite 2 personnes, la pluralité est une obligation. Ensuite, elle doit tenir une comptabilité en bonne et due forme. Une association se compose généralement d’un.e président.e, d’un.e secrétaire et d’un.e trésori.er.ère.

Vous venez de créer votre club ? Bravo, toutes nos félicitations ! Maintenant, il est temps d’accueillir des adhérent.e.s. pour cela, il serait judicieux de sélectionner des conditions selon le sport que vous faite pratiquez : âge, niveau sportif, casier judiciaire vierge pour des sports de combat par exemple. Mais également l’obligation de payer la cotisation.

Tout ceci doit être mentionné dans la feuille d’adhésion que chaque membre doit dûment compléter.

Vous pouvez également fixer librement différents paliers d’implication parmi vos membres : ceux qui viennent pour une activité de loisir, ceux qui participent aux compétitions ou encore ceux qui font partie du bureau de votre association. Pour chaque palier, vous devrez définir très clairement la place que la personne occupe au sein de votre club, ses droits et ses obligations.

2. La cotisation

Au risque d’en surprendre certain.e.s, demander une cotisation à ses membres, que l’on soit une association sportive, ou non, n’est pas obligatoire. Cependant, c’est une excellente manière de financer locaux, matériels, assurances et autres coûts que peut nécessiter votre association.

Toutefois demander une cotisation à ses adhérent.e nécessite de répondre à certains critères :

  • Les statuts de l’association sont écrits noir sur blanc.
  • Tous les prestataires de l’association sont assujettis à la cotisation.
  • Bien collecter toutes les feuilles d’adhésion prouvant que vos membres sont ici par leur propre volonté (oui, oui, c’est obligatoire.)
  • Si un membre est mineur, obligation d’accord parentale ou tuteur
  • La possibilité d’exclure de façon partielle ou totale le paiement de cette cotisation selon certaines conditions (étudiant, demandeur d’emploi, situation de handicap…)

Vous pouvez fixer librement le montant de cette cotisation, dans la limite du raisonnable bien entendu.

3. Les moyens de paiement

Maintenant, que vous avez fixé le montant de la cotisation, il vous faut spécifier quel mode de paiement est possible. Liquide, chèque, carte bleue, virement bancaire, chèque loisir, paiement en plusieurs fois… C’est à vous de voir ce qui sera le plus simple pour vous, mais également pour vos futurs membres.

N’oubliez pas de mentionner une date butoir pour le règlement.

Spoiler : Génos Clubs est en train de mettre tout en œuvre pour vous proposer une solution de paiement simple et rapide pour les cotisations de votre club. (Ce n’est pas nous qui avons vendu la mèche…)

4. Le suivi et le départ du club

Votre club est en ordre, vos membres se sont inscrit.e.s, il ne vous reste plus qu’à démarrer vos activités et faire un suivi dans l’administration et la régularisation des paiements.

Aussi, et cela arrive, il vous faut préparer le départ possible d’un membre de votre club. Toutes les bonnes choses ont une fin et peu importe le motif de son départ, il faudra avoir prévu en amont des clauses à ce sujet.

Tout d’abord, et si vous avez bien suivi nos conseils, vous avez prévu une date butoir de paiement de la cotisation. Si cela n’a pas été respecté, prévoyez une possible exclusion du membre concerné. Au même niveau que le non-respect des droits et obligations qui lui sont conférés en tant qu’adhérent.e entraînera son exclusion immédiate.

Vous pouvez aussi, à titre d’exemple, notifier une durée d’adhésion qu’octroi la cotisation. Si la personne demande à partir plus tôt, le remboursement de cette dernière ne sera pas possible.

 

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour démarrer votre club sportif ! Si vous souhaitez avoir plus de conseils sur comment fédérer une équipe ou gérer le stress de celle-ci avant un match, nous vous conseillons de rester faire un tour du côté de la buvette !

Menu